Numérique Responsable : quels usages du numérique pour une transition écologique réussie ?

Boom de la consommation énergétique, explosion des émissions de CO2, épuisement des métaux et minerais rares, les enjeux environnementaux en lien avec la transformation numérique sont souvent mis sur le banc de touche.  

La loi REEN du 15 novembre 2021, visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique en France, incite les entreprises au « Numérique Responsable ». 

A propos du Numérique Responsable

Le Numérique Responsable revendique une utilisation plus sobre et moins énergivore du numérique. II recouvre le Green IT pour réduire l’empreinte environnementale à l’échelle de la DSI, l’IT for green qui met le numérique au service du développement durable et la conception responsable des services numériques. 

Le Numérique Responsable comprend notamment : 

  • Sécurité des données (RGPD) 
  • Accessibilité et inclusion numérique 
  • Hébergement local et vert 

Le numérique c’est 4% des émissions de gaz à effet de serre, soit 50% de plus que les émissions de GES des transports aériens mondiaux par an. 

Quelles solutions pour l’entreprise ?

Les entreprises cherchent désormais à allier actions responsables, intérêts économiques et croissance de leur business. Pour répondre à ces défis et permettre aux entreprises de rester agiles et compétitives, les éditeurs font appels à leur expérience et expertise pour proposer des solutions innovantes et adaptées. Nos partenaires éditeurs et nous-même sommes engagés dans cette démarche. 

La dématérialisation pour une transformation numérique responsable 

Afin d’améliorer l’empreinte carbone de votre entreprise, une solution de dématérialisation apporte une multitude d’approches permettant d’aller dans le bon sens. Gains de temps, de productivité, de stockage, réduction de l’empreinte carbone… Le passage à la dématérialisation présente de nombreux intérêts : 

  • Diminution du papier : documents et processus dématérialisés 
  • Economiser l’énergie : mutualisation des serveurs et passage au cloud 
  • Favoriser le travail hybride : diminuer les déplacements domicile / travail 
  • Respecter le RGPG : protection des données personnelles 

 

numerique-responsable

La solution GED DocuWare obtient la certification NF552 sur le RGPD. La solution de gestion documentaire DocuWare en version 7 apporte la garantie de l’archivage et du traitement des données personnelles ou de celles des collaborateurs, clients, prospects, en toute sécurité et confidentialité.

 

En savoir plus sur Docuware

Optimiser sa Digital Workplace pour plus de sobriété numérique  

Au sein des organisations, la montée en puissance de la Digital Workplace en réponse aux nouveaux enjeux du travail hybride accentue les défis en termes d’accessibilité, mais surtout, d’impact environnemental. La Digital Workplace est un bon moyen de réduire l’impact du numérique à condition de limiter l’utilisation intensive qui fait notamment exploser la consommation d’espaces de stockage.  

 Pour tendre vers plus de sobriété numérique, il est important que les entreprises sensibilisent les utilisateurs à opter pour les bons usages du numérique et de leur Digital Workplace : espaces collaboratifs, fonctionnalités, images et vidéos, documents, e-mails, vidéoconférences ou encore, notifications. 

 

Jalios propose « La charte de bonnes pratiques responsable pour votre Digital Workplace ». Ce document répertorie des actions à sélectionner par grandes thématiques (espaces collaboratifs, fonctionnalités, images et vidéos, documents, e-mails, vidéoconférences ou encore, notifications) pour inciter les utilisateurs à bien utiliser leur Digital Workplace pour qu’elle ait le moins d’impact environnemental et sociétal négatif possible. 

En savoir plus sur Jalios

Transparence et Reporting extra-financier

Avec la CSRD qui entrera en vigueur à partir de 2024, les entreprises seront davantage surveillées sur la question du reporting extra-financier. Elles devront donc disposer d’une data fiable et robuste sur laquelle s’appuyer pour produire ces reportings.  

L’objectif principal de ce reporting ESG est d’assurer la transparence des activités de l’entreprises. Une transparence envers ses parties prenantes notamment (pouvoirs publics, employés, clients, fournisseurs, sous-traitants, investisseurs, ONG et citoyens). On peut observer directement les conséquences qu’elles ont sur leur environnement, la société et le milieu économique auquel elles appartiennent. 

IBM déploie un module Planning Analytics with Watson qui permet aux entreprises de générer des critères ESG et de réaliser des reporting extra-financiers. En quelques jours, vous pouvez accéder au rapport sur les principales données relatives à la durabilité, classées selon les trois domaines de données consolidées sur la durabilité : Environnemental, Social et Gouvernemental. 

En savoir plus sur IBM

Belharra, vers une labellisation Numérique Responsable

En 2018, Belharra a reçu la labellisation ENR (Entreprise Numérique Responsable) par France IT. Aujourd’hui, ce label évolue et Belharra poursuit sa démarche vers la labellisation Numérique Responsable proposée par l’Agence Lucie.  

Pour poursuivre cet engagement, Belharra a rejoint la communauté de l’Antic Pays Basque et entame des travaux dans ce sens. 

En savoir plus